Le projet vise la rénovation d’une unité de logement dans l’ancien bâtiment de la First Presbyterian Church, dans le ghetto Mcgill, au centre-ville de Montréal. L’église de 1910, oeuvre originale de l’architecte montréalais Alexander Cowper Hutchison, fût transformée en bâtiment résidentiel en 1984.

Le plan existant est repensé afin d’intégrer la cuisine, petite pièce étroite et sans fenêtre, aux aires de vie. La démolition des murs permet l’aménagement d’un long comptoir en péninsule. L’ancienne pièce de service est désormais ouverte sur la salle à manger et le salon. Sous le puits de lumière, les armoires blanches s’effacent au profit de la mince tranche de granite noir du comptoir. Le contraste met de l’avant la relation entre l’élément de surface horizontale et l’imposant manteau de cheminé de marbre noir existant. Les luminaires de laiton se détachent des formes épurées de la composition en noir et blanc et complètent le tableau.

Une douche à l’italienne, étroite et profonde, est aménagée en suite avec la salle d’eau. La céramique en mosaïque sombre accentue les dimensions minimales de l’espace et l’effet de faille dans la pièce blanche.

Dans la salle de bain principale, la douche est déplacée directement sous un puits de lumière. La céramique sombre encadre ici le jeu de lumière et des surfaces. À nouveau, le contraste entre le noir et le blanc module l’espace.

Jeanne Mance

Type: Rénovation résidentielle

Service: Conception/réalisation

Lieu: Montréal

Année: 2016

Photos intérieures: Jack Jérôme

Photos extérieures: Avec l'autorisation de imtl.org